test

Soutenez L'Entrepreneuriat des Jeunes

2000+

Strtups
Inscrit dans notre
annuaire

spot_img

JUICE : Lancement réussi pour une mission ambitieuse vers Jupiter

Le satellite JUICE (Jupiter Icy Moon Explorer) a été lancé depuis Kourou, en Guyane française, à 14h14, heure belge, le vendredi. Cette mission ambitieuse a pour objectif l’étude de la planète Jupiter et de certaines de ses lunes.

Après un jour de report dû aux conditions météorologiques, le lancement a finalement été réussi. Les boosters ont été déconnectés quelques minutes après le décollage, suivi de l’éjection du cône de nez à 14h18. Cette étape permet de protéger la charge utile lors de l’ascension et de l’éjecter ensuite dans l’espace. C’est à ce moment-là que JUICE a été exposé à l’espace pour la première fois.

JUICE

La fusée a accéléré de 3,5 à 7 kilomètres par seconde entre 14h20 et 14h24, avant que l’étage principal ne soit largué. Après cela, JUICE a continué à voler autour de la Terre pendant un certain temps, augmentant progressivement sa vitesse jusqu’à atteindre les 10 kilomètres par seconde. L’altitude de la plateforme est également passée d’environ 200 kilomètres à plus de 1 500 kilomètres.

À 14h42, heure belge, le dernier étage de la fusée, le plus petit, a été largué, marquant le début de la mission de JUICE vers Jupiter.

Après son lancement, JUICE commencera un voyage de huit ans vers Jupiter, où il passera plusieurs fois devant les principales lunes glacées de la planète, notamment Ganymède, Callisto et Europe. Les objectifs de cette mission sont multiples, allant de l’examen de la géologie et de la composition des lunes à l’étude des océans et de l’épaisseur de la couche de glace sur celles-ci.

JUICE est la première mission majeure de l’Agence spatiale européenne dans le cadre de son programme Cosmic Vision. Elle fait partie des missions de classe L (large), qui sont des missions ambitieuses et coûteuses. JUICE sera équipé d’un large éventail d’instruments scientifiques pour réaliser des mesures et des analyses des lunes de Jupiter.

La mission JUICE se déroulera en trois phases principales :

Phase 1 : La phase de croisière interplanétaire, qui durera 3 ans. Phase 2 : La phase d’exploration, où le satellite entrera en orbite autour de Jupiter pendant 3 ans pour effectuer des observations détaillées. Phase 3 : La phase d’extension de mission, où JUICE poursuivra ses observations en se concentrant sur certaines lunes en particulier.

De plus, cette mission examinera également le fonctionnement du système de Jupiter. L’Agence spatiale européenne est principalement intéressée par l’origine de ce système. Les astronomes veulent également savoir si des planètes similaires à Jupiter existent dans d’autres systèmes solaires.

Jupiter a probablement capturé une grande quantité de gaz et de poussière dans sa région orbitale, créant ainsi un disque protoplanétaire qui s’est rapidement développé. Ce disque est devenu le site de la formation de nombreux corps célestes, y compris les planètes géantes gazeuses comme Saturne, Uranus et Neptune. En outre, le champ gravitationnel de Jupiter a perturbé les orbites des planètes en formation, les faisant migrer vers des emplacements différents de ceux où elles ont été créées.

Cette migration planétaire a également eu un impact sur les planètes rocheuses plus proches du Soleil, comme la Terre. Les interactions gravitationnelles ont provoqué des collisions entre les corps en formation, qui ont finalement conduit à la formation de notre planète telle que nous la connaissons aujourd’hui. Jupiter a donc eu un rôle crucial dans la formation de notre système solaire en influençant la trajectoire et la composition des corps célestes qui le composent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Contenu exclusif

Newspaper WordPress Theme

Dernier article

More article

Newspaper WordPress Theme