Soutenez L'Entrepreneuriat des Jeunes

2000+

Strtups
Inscrit dans notre
annuaire

spot_img

Tiktok face à la suspendu temporairement au sénégal

Par Jeff Kosi Entrepreneur, Rédacteur en chef de Startup-agenda.com

Le phénomène planétaire des réseaux sociaux, incarné par TikTok, reste hors d’accès pour les utilisateurs sénégalais, du moins jusqu’à nouvel ordre. Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Moussa Bocar Thiam, a annoncé lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 5 octobre, que l’application restera sous le verrouillage numérique. Les négociations sont en cours avec les responsables de cette plateforme d’échange de vidéos pour trouver une issue à cette impasse.

Moussa Bocar Thiam a souligné que la situation actuelle est regrettable, car le désir du gouvernement est de promouvoir la libre utilisation de cette plateforme. Cependant, pour l’heure, les restrictions demeurent, en attendant la finalisation d’un accord écrit complet.

Plusieurs conditions ont été posées pour permettre la réouverture de TikTok au Sénégal. Tout d’abord, le ministre a insisté sur la nécessité pour TikTok de mettre en place un mécanisme garantissant la suppression des faux comptes et des comptes diffusant des contenus subversifs. En outre, il a exprimé le souhait de voir TikTok établir une présence physique sur le territoire sénégalais, ce qui témoignerait de son engagement envers le pays.

Enfin, le gouvernement a exigé la régulation de l’algorithme de TikTok au Sénégal, dans le but de surveiller les contenus qui pourraient être contraires aux valeurs sénégalaises et influencer négativement la jeunesse. Le ministre a déclaré que cette régulation permettrait de mieux comprendre quels types de contenus sont proposés aux utilisateurs sénégalais.

Il est à noter que l’interdiction de TikTok avait été imposée en août dernier, en conjonction avec l’arrestation du leader de l’opposition sénégalaise, Ousmane Sonko. Les autorités du pays avaient justifié cette décision en qualifiant TikTok de « plateforme privilégiée par les individus malintentionnés pour diffuser des messages haineux et subversifs qui menacent la stabilité nationale ».

Malgré cette interdiction, de nombreux jeunes sénégalais continuent d’utiliser TikTok en utilisant des VPN (réseaux privés virtuels) pour contourner les restrictions imposées. La jeunesse sénégalaise reste ainsi connectée à cette plateforme de partage de vidéos virales malgré les obstacles juridiques. La question de la liberté d’expression et des limitations numériques continue d’alimenter le débat au Sénégal, reflétant ainsi les enjeux mondiaux autour de la régulation des médias sociaux.

La suspension de TikTok au Sénégal souligne l’importance de trouver un équilibre entre la préservation des valeurs nationales et la libre circulation de l’information et de l’expression en ligne. L’issue de ces négociations aura des répercussions sur l’avenir de la présence de TikTok dans le pays et sur la manière dont les plateformes numériques gèrent la régulation de leurs contenus. La situation mérite une attention particulière dans le contexte actuel de l’entrepreneuriat numérique et des technologies de l’information et de la communication.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Contenu exclusif

Newspaper WordPress Theme

Dernier article

More article

Newspaper WordPress Theme