test

Soutenez L'Entrepreneuriat des Jeunes

2000+

Strtups
Inscrit dans notre
annuaire

spot_img

Le C-CoDE ouvre de nouvelles perspectives éducatives grâce à la collaboration UM6P-EPFL

Dar es Salaam, Tanzanie – Le paysage de l’éducation numérique en Tanzanie s’apprête à faire un bond en avant spectaculaire avec l’inauguration du Centre de compétences en éducation numérique (C-CoDE) le lundi 2 octobre. Cette initiative audacieuse résulte d’une fructueuse collaboration entre l’Université Polytechnique Mohamed VI (UM6P) du Maroc et l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) de Suisse, démontrant ainsi l’impact positif des partenariats internationaux dans le domaine de l’éducation et de la technologie.

Le C-CoDE, financé généreusement à hauteur de plus de 100 000 dollars américains, a trouvé son refuge à l’Institution africaine de la science et de la technologie Nelson Mandela (NM-AIST), une institution renommée dans la région. Sa mission ? Révolutionner les méthodes éducatives en Tanzanie et au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) grâce à des innovations numériques.

Des Perspectives Brillantes pour l’Éducation Numérique en Tanzanie

Le C-CoDE se positionne comme un acteur majeur dans la transformation des pratiques éducatives dans la région. Avec l’explosion des technologies numériques, l’éducation doit s’adapter pour rester pertinente dans un monde en constante évolution. Le centre s’engage à relever ce défi en introduisant des méthodes d’enseignement innovantes basées sur les outils et les technologies numériques de pointe.

« Le C-CoDE n’est pas simplement un centre d’apprentissage, c’est un laboratoire d’innovation éducative », déclare le Professeur Ahmed Benali, Recteur de l’UM6P. « Nous voulons repousser les limites de l’enseignement traditionnel et explorer de nouvelles façons d’engager les apprenants grâce à des solutions numériques de pointe. »

Une Collaboration Internationale Fructueuse

La création du C-CoDE est le fruit d’une collaboration exemplaire entre deux institutions académiques de renom, UM6P et EPFL. Cette union harmonieuse entre le Maroc et la Suisse montre comment la mondialisation peut bénéficier au développement de l’éducation numérique en Afrique.

« Notre partenariat avec l’UM6P est une illustration parfaite de l’importance de la collaboration internationale dans l’ère numérique », explique le Professeur Jean-Pierre Dubois, Recteur de l’EPFL. « En combinant nos ressources et notre expertise, nous pouvons contribuer de manière significative à la transformation de l’éducation en Afrique. »

Un Impact sur la Région de la CAE

Le C-CoDE ne se limite pas à la Tanzanie, il vise à étendre son influence dans toute la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE). En tant que pionnier de l’éducation numérique dans la région, il travaillera en étroite collaboration avec les institutions éducatives locales pour partager les meilleures pratiques et offrir des opportunités d’apprentissage numérique à un public plus large.

« Nous croyons fermement que l’accès à une éducation de qualité ne devrait pas être limité par des frontières géographiques », affirme le Professeur Mariam Kibaki, Directrice de la NM-AIST. « Le C-CoDE nous permettra de réaliser cet objectif en offrant des ressources éducatives de classe mondiale à tous ceux qui cherchent à apprendre.« 

En conclusion, le C-CoDE marque un tournant dans le domaine de l’éducation numérique en Tanzanie et dans la CAE. Cette collaboration internationale entre l’UM6P et l’EPFL promet de stimuler l’innovation éducative et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour les apprenants de la région. L’avenir de l’éducation en Afrique s’annonce plus prometteur que jamais grâce à des initiatives audacieuses comme le C-CoDE. Restez connectés pour suivre de près cette révolution éducative en marche.

Article initialement publié sur Startup-agenda.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Contenu exclusif

Newspaper WordPress Theme

Dernier article

More article

Newspaper WordPress Theme