test

Soutenez L'Entrepreneuriat des Jeunes

2000+

Strtups
Inscrit dans notre
annuaire

spot_img

Kenya : Une nouvelle étape dans le système panafricain de paiement et règlement

Nairobi, Kenya – Dans une avancée significative vers l’intégration économique panafricaine, la Banque centrale du Kenya (CBK) a récemment conclu un accord historique, ouvrant la voie au Kenya pour rejoindre le système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS). Cette initiative audacieuse vise à catalyser les échanges commerciaux entre les nations africaines et à créer un environnement plus favorable aux entreprises, propulsant ainsi la région vers de nouveaux horizons économiques.

Le vice-président du Kenya, William Ruto, s’est félicité de cette avancée cruciale et a mis en lumière la nécessité d’une adoption généralisée du PAPSS par l’ensemble des nations africaines. Pour lui, cette intégration représente un pilier fondamental pour dynamiser le commerce intra-africain. Il a affirmé que le PAPSS, en éliminant les obstacles transactionnels, contribuerait à abaisser les coûts d’interaction économique tout en rehaussant les standards de sécurité et de transparence dans les transactions intercontinentales.

Le PAPSS, acronyme de « Panafrican Payment and Settlement System, » est une plateforme révolutionnaire permettant aux entreprises et aux particuliers d’effectuer des paiements, des transferts monétaires, des versements salariaux et des transactions commerciales de grande envergure en utilisant des monnaies locales. Ce système facilite également la négociation d’actions et d’obligations, contribuant ainsi à approfondir l’intégration financière du continent.

Déjà opérationnel dans plusieurs pays africains tels que le Cameroun, le Ghana, le Nigéria et le Sénégal, le PAPSS a rapidement gagné du terrain en tant que vecteur de transformation économique. Le Kenya devient ainsi le dernier membre à rejoindre cette initiative panafricaine, avec la perspective enthousiasmante que d’autres nations suivront bientôt le même chemin vers une plus grande coopération économique.

M. Ruto a souligné que le PAPSS constitue une étape majeure dans la poursuite du développement du continent africain, car il ouvre de nouvelles perspectives pour le commerce intercontinental et stimule les opportunités de croissance pour les entreprises. Il a également souligné que l’adoption généralisée de ce système contribuera à la stabilité économique et à la sécurité financière de l’ensemble des nations africaines, renforçant ainsi leur résilience face aux défis économiques mondiaux.

L’intégration du Kenya au sein du PAPSS représente un pas significatif vers une Afrique unie et prospère, où les échanges commerciaux transcendent les frontières nationales, favorisant ainsi une ère de croissance économique durable pour le continent. Cette initiative audacieuse confirme que l’Afrique est en train de se forger un avenir plus solidaire et prospère grâce à des partenariats économiques innovants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Contenu exclusif

Newspaper WordPress Theme

Dernier article

More article

Newspaper WordPress Theme