Soutenez L'Entrepreneuriat des Jeunes

2000+

Strtups
Inscrit dans notre
annuaire

spot_img

BAD et KEITTI main dans la main pour un avenir écologique en Afrique

La Banque Africaine de Développement (BAD) et l’Institut Coréen de l’Environnement et de la Technologie (KEITTI) Unissent leurs Forces pour Catalyser l’Éclosion des Innovations Vertes en Afrique

Dans un acte historique d’engagement en faveur de l’avenir durable de l’Afrique, la Banque Africaine de Développement (BAD) et l’Institut Coréen de l’Environnement et de la Technologie (KEITTI) ont récemment scellé une alliance stratégique. Cet accord, revêtu de l’ampleur et de la pertinence nécessaires, s’inscrit dans la droite ligne de leur engagement conjoint à promouvoir l’essor des technologies respectueuses du climat et à faibles émissions de carbone dans les nations africaines.

Cette collaboration de haut vol vise à faire naître un écosystème favorable à l’éclosion de technologies de pointe, capables de faire face aux bouleversements climatiques tout en propulsant la croissance économique. L’Afrique, souvent qualifiée de continent aux défis climatiques majeurs, trouvera en cette alliance une bouée de sauvetage pour concevoir et mettre en œuvre des projets environnementaux d’envergure.

Le continent africain figure en tête de liste parmi les zones du globe les plus exposées aux aléas climatiques, avec neuf de ses pays classés parmi les dix plus vulnérables au changement climatique. Bien que ne contribuant qu’à hauteur de 4 % aux émissions mondiales de carbone, l’Afrique est confrontée de manière disproportionnée aux conséquences néfastes de ce défi planétaire. Les implications économiques de ce péril sont considérables, puisqu’il est estimé que d’ici 2050, le PIB de la région pourrait subir une réduction atteignant les 15 %, selon les Perspectives Économiques Africaines 2022 émanant de la BAD.

Pour contrer ce péril climatique qui pèse sur l’avenir de l’Afrique, la Banque Africaine de Développement s’engage résolument à promouvoir un développement résilient au climat, ainsi qu’une économie à faibles émissions de carbone sur le continent. Pas moins de 13 milliards de dollars sont mobilisés à travers la Fenêtre d’Action Climatique de la banque pour renforcer et soutenir des programmes de lutte contre le changement climatique à l’échelle continentale.

Au cœur de cette initiative se trouve la mobilisation d’instruments financiers innovants, destinés à fournir une assistance technique de haut calibre, à soutenir la préparation de projets d’envergure, à octroyer des financements concessionnels, et à atténuer les risques inhérents à cette transformation énergétique majeure. Cette démarche est ancrée dans une vision équitable et durable de la transition énergétique en Afrique, visant à préserver les intérêts des générations futures.

L’apport essentiel de KEITTI, en qualité de partenaire privilégié au sein de cette entreprise ambitieuse, renforce la détermination à mener des actions transformatrices en matière d’adaptation et d’atténuation du changement climatique en Afrique. Ensemble, ces deux acteurs majeurs, la BAD et KEITTI, écrivent une nouvelle page de l’histoire environnementale du continent africain, ouvrant la voie à un avenir plus vert et plus résilient pour tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Contenu exclusif

Newspaper WordPress Theme

Dernier article

More article

Newspaper WordPress Theme